Comment citer le texte

deutschenglish Sur la page d’accueil, on trouve comme sur la page de titre d’un livre les données utiles pour les citations et les renvois bibliographiques. Elles peuvent donc être établies selon les règles suivies pour les exemplaires imprimés. Seulement, la ville de l’éditeur n’est pas mentionnée  on mentionnera à sa place l’URL de la page d’accueil.

L’URL est surtout importante pour citer des pages Internet, car elle fournit non seulement une identification courte et univoque, mais aussi le chemin vers la page Internet, qu’il est alors facile d’atteindre en un clic.

L’URL est également le meilleur moyen de citer des pages isolées d’une publication. Si vous vous trouvez sur une page que vous voulez citer, vous pouvez copier l’URL dans la barre d’adresse du navigateur et l’insérer dans un autre texte. Vous pouvez aussi renvoyer très précisément à certains paragraphes d’une page Internet, comme expliqué ici.

Les marques de paragraphe sur la gauche (telles que #1, #2 etc.)

deutschenglish Elles servent à identifier clairement les paragraphes (ou les notes ou les lignes des tableaux). Lorsque vous cliquez sur l’une d’elles, elle s’ajoute à l’URL dans la barre d’adresse du navigateur. Vous pouvez alors copier cette URL étendue et l’insérer dans un autre texte. C’est très utile pour renvoyer à un paragraphe précis : quiconque entre l’URL étendue avec la marque de paragraphe dans la barre d’adresse de son navigateur ou clique sur un lien correspondant arrive directement au paragraphe marqué. Elles sont aussi appelées identificateurs de fragment et commencent toujours par le signe #. Elles ne doivent pas obligatoirement être numérotées ; dans ce texte, par exemple, des mots clés sont utilisés à la place (#fragment_ids, #citation etc.).

deutschenglish Deux types de recherche sont proposées : la recherche plein texte, disponible sur cette page, et la recherche par les index (ou registres) disponibles sur la page Internet de la publication concernée. Cette recherche est décrite ici. En outre, vous pouvez effectuer une recherche sur une page isolée à l’aide du navigateur (cela est possible en appuyant sur Ctrl f).

Comment faire une recherche dans un index ou dans un tableau

deutschenglish Deux types de recherche sont proposées : une recherche en texte libre pour tous les champs et pour les champs de certaines colonnes et une recherche de sélection et par mots clés avec des listes déroulantes pour les colonnes qui le requièrent. L’index est filtré pendant la saisie ; si les données sont nombreuses, la saisie peut s’en trouver ralentie.

La recherche de sélection

Pour supprimer la sélection, cliquez sur la ligne vide tout en haut.

La recherche en texte libre dans un index

Le contenu est recherché dans les champs de la même façon dont il est saisi dans le champ de recherche. (Il n’y a donc pas de traduction.) Mais on peut étendre la recherche de façon ciblée. Si la première case en regarde du champ de recherche (a|A) est cochée, la casse est ignorée. (C’est le réglage par défaut.) Si la deuxième case (ab|bca) est cochée, deux termes saisis côte à côte, comme harpe psautier, sont recherchés de façon qu’un champ doit contenir les deux termes, mais pas forcément l’un à côté de l’autre ni dans cet ordre-ci. (C’est également le réglage par défaut.) C’est la troisième case (RE) qui offre le plus de possibilités : si elle est cochée, l’expression recherchée est considérée comme une « expression rationnelle ». Ceci permet des recherches alternatives, des recherches par plages de temps et bien d’autres. Pour en savoir plus sur les expressions rationnelles, voir ici. Voici quelques exemples :

La recherche alternative (avec des mots clés reliés par l’opérateur ‘ou’)

(harpe|psautier) (sans espace)
trouve les champs qui contiennent harpe ou psautier ou les deux termes.
(lyre|harpe|luth|cithare) (psautier|hymne|ode) (avec une espace entre les parenthèses)
trouve les champs qui contiennent à la fois lyre ou harpe ou luth ou cithare ou plusieurs de ces termes et psautier ou hymne ou ode ou plusieurs de ces termes.

La recherche par plages de temps

17[89][0-9] trouve tous les nombres compris entre 1780 et 1799 inclus.

La recherche de variantes

hymn(e|os) trouve hymne et hymnos ; Herr?mann? trouve Herrmann, Herman, Hermann et Herrman. Men.?šikov trouve Menšikov, Men´šikov, Menьšikov et toutes les variantes qui ne contiennent aucune lettre ou n’importe quelle lettre à la place de .?.

Comment faire un tri selon plusieurs colonnes

deutschenglish On clique sur la colonne qu’on veut trier en premier. Ensuite, on clique sur les autres colonnes tout en maintenant la touche Maj enfoncée.

Ce à quoi sert une expression rationnelle

deutschenglish Une expression rationnelle est une suite de lettres avec des caractères génériques. Ces caractères génériques servent essentiellement à élargir une recherche. Exception faite des langages de programmation complets, les expressions rationnelles sont le moyen le plus efficace de configurer une recherche. Des exemples sont évoqués dans cette section. Vous trouverez une liste complète des caractères génériques dans ce tableau.

Ce que l’on trouve dans le sommaire

deutschenglish Le sommaire contient au premier niveau les titres des pages Internet d’une publication. Mais il ne liste pas nécessairement toutes les pages Internet de la publication : par exemple, dans un grand recueil de correspondance, le sommaire ne reprend pas chaque lettre, mais toutes les lettres sous un index. Un tel index permet non seulement d’accéder aux lettres, mais aussi de les trier, de rechercher et filtrer leur contenu, comme expliqué ici.

Sous le titre d’une page Internet, on trouve ensuite tous les titres se trouvant à l’intérieur de la page Internet. Plus les titres sont de niveau subordonné, plus ils sont décalés vers la droite.

Si une page Internet n’est pas rédigée dans la langue principale de la publication, sa langue est indiquée en marge. De telles pages Internet avec indication de la langue sont souvent, mais pas toujours, des traductions ou des versions dans une autre langue d’une même page Internet, par exemple :
Einleitung
english : Introduction.

deutschenglish Cliquez sur le titre qui vous intéresse. Tous les titres sont dotés d’un lien.

Ce à quoi sert RDFa

deutschenglish RDFa est une façon d’exprimer l’information, qu’une page Web contient explicitement ou implicitement, à côté du texte visible, à savoir dans le code HTML. Pour une extraction mécanique du titre (par exemple pour les moteurs de recherche ou des catalogues de bibliothèques), il est beaucoup plus facile si l’information L’édition abc a le titre xyz peut être trouvée dans le texte source HTML, explicitement écrite et se conformément aux règles de format RDFa (ou Microdata).

Sur chaque page d’une édition, il y a un lien RDFa en dessous du menu principal. Si vous cliquez sur le lien, toutes les déclarations RDFa trouvées dans le code HTML de la page Web sont renvoyées : Chaque ligne contient une déclaration RDFa ; le format est N-Triples. Cette output est également disponible en ajoutant /rdf.nt à l’URL de n’importe quelle page. Un exemple pour une déclaration RDFa sur une page d’accueil:

<http://quellen-perspectivia.net/fantin-scholderer>
<http://schema.org/headline>
"Correspondance entre Henri Fantin-Latour et Otto Scholderer (1858-1902)"@fr .

C’est à dire :
‹ http://quellen-perspectivia.net/fantin-scholderer a le titre Correspondance entre Henri Fantin-Latour et Otto Scholderer (1858-1902) (et ce titre, c’est un texte en français). ›

De cette façon, non seulement un seul passage peut être extrait automatiquement, mais les déclarations de nombreux passages peuvent être collectées automatiquement aussi. La mention d’une personne, par exemple, peut être liée à une entrée dans l’indice des personnes de l’édition. Dans cette entrée, d’autres déclarations sur la personne peuvent être trouvées et, parmi elles, des liens vers d’autres ressources, qui à son tour peuvent être liées à d’autres ressources etc. Ça peut en résulter un réseau des déclarations, dans lequel une recherche automatique et une collection d’informations automatique sont possibles. Jusqu’ici, cependant, ce réseau n’est pas encore large et serré, parce qu’il n’y a pas beaucoup d’annotation sur les pages Web.